Sélectionner une page

Confinés mais pas inactifs : un e-shop est en préparation !

 

Pour ceux qui ont perdu le fil… Nous sommes mardi 7 avril 2020, 21ème jour de confinement.

Un ami m’a fait une remarque très juste sur mon billet d’humeur précédent : il ne concerne que la classe moyenne et supérieure. Pour les moins chanceux, la bataille est à coup sûr encore plus rude. En élargissant son point de vue, on se demande aussi ce qu’il en est de ce confinement pour les personnes qui sont exposées au danger par leur travail ou pour les personnes isolées et qui partent parfois, vision d’horreur, sans personne à leurs côtés. De même, que va-t’il se passer dans les autres pays où la sécurité sociale fait défaut, où les dictatures se réveillent, en Afrique, dans les camps de migrants,… ? Oui, dans le quotidien que j’ai décrit, une grande majorité d’entre nous est bien lotie. Au chaud, chez nous, dans notre foyer, entre le pain qui sort du four et le choix cornélien du film à regarder le soir, on est presque bien.

La suite de l’article initial parlait de l’équilibre à trouver dans notre rapport avec l’information à l’heure où l’on pourrait céder facilement à l’angoisse. Savoir ce qu’il se passe par-delà nos quatre murs me semble essentiel, encore faut-il avoir la résistance psychique pour y faire face… Passons. Nous ne sommes ni philosophes ni journalistes. Revenons à ce que nous faisons, nous, chez Sapiens-Sapiens.

En espérant toujours que notre projet ne s’évanouisse pas avec le Covid-19, nous travaillons à la mise en place d’un e-shop. Les conséquences négatives des travaux du tram sur notre activité nous avaient déjà poussés dans cette voie. La pandémie nous y oblige si nous voulons mettre dernière nous les difficultés financières déjà bien concrètes. Un e-shop, à vrai dire, ce n’est pas notre truc. Nous, ce qui nous intéresse, c’est voir voir, discuter avec vous, vous expliquer pourquoi ce que vous tenez en main est un véritable trésor du quotidien. A priori, quel intérêt de vendre une cafetière moka ou une poêle en acier sur le net ? C’est aussi triste qu’un dimanche sous la pluie ! 

Nous travaillons pour créer une plateforme de vente qui nous ressemble et qui soit un prolongement de notre boutique physique. L’idée est de vous permettre d’accéder à notre assortiment partout et tout le temps. Vous venez ensuite chercher vos achats en boutique pendant les heures d’ouverture ou nous vous les livrons en vélo dans Liège et ses environs ou par voie postale. Et pour pallier l’éventuel manque d’information, nous allons nourrir ce présent blog avec des comptes-rendus de nos visites d’entreprise, des recettes, des trucs et astuces, etc.

Comme vous pouvez l’imaginer, nous ne nous embêtons pas…

Et vous, que faites-vous ? Et surtout, comment allez-vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire